Comment ça fonctionne?

L’étude vérifiera si le Truvada peut conférer une protection contre l’infection au VIH s’il est pris de façon intermittente (à la demande), et ce, par des hommes séronégatifs qui sont à haut risque d’exposition à l’infection au VIH et seulement lors de périodes d’activités sexuelles.

Le Truvada est une combinaison de deux antirétroviraux. Il est fréquemment utilisé dans le traitement des personnes séropositives au VIH. Ce médicament s’avère efficace et a peu d’effets secondaires ou indésirables. Nous savons qu’il peut être utilisé de façon largement sécuritaire en association avec d’autres médicaments pour ralentir la progression de l'infection.

Dans le cadre de l’essai IPERGAY, le participant devra prendre deux comprimés avant une période d’activité sexuelle comportant au moins une relation avec pénétration anale, un comprimé toutes les 24 heures pendant cette période, et un comprimé après la dernière relation sexuelle de cette période, et ce, qu’il prévoit ou non utiliser des condoms. 

Utilisation d'un placébo

Les chercheurs ont mis au point une étude randomisée avec témoins sous placébo pour mesurer l’efficacité et l’innocuité du traitement prophylactique à la demande. Le placébo est un comprimé qui ne renferme aucun médicament actif. L’étude se déroulera à double insu, de sorte que ni les participants ni les chercheurs ne sauront qui reçoit le médicament Truvada et qui reçoit le placébo. 

Durée de l'essai

La durée de la participation à l’essai sera de 12 à 48 mois. Un participant serait appelé à participer à la première phase de l’essai (12 mois), avec possibilité de prolonger sa participation pour une deuxième phase qui pourrait s’échelonner sur un période de 36 mois. La participation à l’essai est entièrement bénévole et un désistement est possible à n’importe quel moment.