INFOS VIH

Le nombre de cas de VIH chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes continue d’augmenter au Canada. Parallèlement, on observe une augmentation du nombre des autres ITSS chez cette même population. Cette situation témoigne de la persistance de comportements sexuels avec prises de risque chez une partie des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes.

Le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) est un virus qui peut grandement nuire à ta qualité de vie et à ta santé physique, psychologique et sociale. Il affaiblit ton système immunitaire qui représente les défenses naturelles de ton organisme contre les maladies. Tu peux être atteint du VIH sans le savoir. Tu pourrais ne pas avoir l’air ni l’impression d’être porteur du virus pendant des années, mais être tout de même à risque de le transmettre à d’autres personnes.

Sans traitement anti-VIH, ton système immunitaire peut devenir trop faible pour combattre les maladies. Le VIH peut aussi endommager d’autres parties de ton organisme. À un certain stade, le virus peut amener une personne à contracter des infections potentiellement mortelles. C’est la phase la plus avancée de l’infection au VIH, appelée SIDA, soit le syndrome d'immunodéficience acquise. 

Charge virale

La charge virale désigne la quantité de virus du VIH présente dans un liquide corporel (le sang, le sperme, etc.). La charge virale sanguine est mesurée régulièrement dans le cadre des soins cliniques courants offerts aux personnes vivant avec le VIH afin de suivre la progression de l’infection au VIH, d’éclairer le processus décisionnel relatif à l’amorce du traitement antirétroviral et de déterminer l’efficacité de ce dernier une fois entamé. Le traitement est habituellement considéré comme efficace quand la charge virale est réduite et, idéalement, ramenée à des niveaux indétectables. 

 

Source : CATIE. Pour davantage d’information sur le VIH, cliquer ici